Préparation de la machine dédiée

En vue d’avoir « sous la main » quelques bricoles utiles lors de la phase #9, je vais dans la semaine préparer comme suit la machine dédiée :

Partitionnement du disque dur de 120 Go comme suit :

  • sda1 = 42 Go en ext4 … pour y installer SparkyLinux 4.3 qui sera ensuite retravaillée au fil des mois à venir
  • sda2 = 1 Go swap
  • sda3 = 36 Go en ext4 … pour y installer HandyLinux 2.3 amd64
  • sda4 = 41 Go en ext … pour y installer Voyager X8 amd64

En effet, contrairement à mon habitude, je vais installer ces 3 système chacun sur une partition, sans séparation pour le « /home ».

Je passerais ensuite ces 2 systèmes de Debian 8 vers Debian Testing pour voir comment ils se comportent … et m’assurer que tout se passe normalement lors des mises à jour, puis je les garderaient bien au chaud jusqu’au moment adéquate.

La version  « SparkyLinux 4.3 dev2 MinimalCLI x86_64 » étant sortie dernièrement, je vais devoir la télécharger  (ou la dev3 si elle sort d’ici là) afin de partir sur une base la plus récente possible :

En effet, je compte faire le plus gros du « travail » durant les vacances scolaires qui arrivent à grands pas (étapes #2 @ #6 … ou + si j’en ai le temps).

Additif  n°1 du 30/03 :

Après avoir installé ces 2 premiers systèmes (utilisant XFCE, que j’apprécie énormément), il s’avère que l’un comme l’autre sont « un peu » gourmands en RAM (environs 300 Mo pour HandyLinux contre environs 400 Mo pour Voyager … le premier n’utilisant que 3% du CPU alors que le second utilise près de 30% , sans aucune application de lancée, mis à part l’utilitaire htop dans un terminal !)

Mon choix d’environnement « par défaut » sera donc vraisemblablement enlightenment (que j’aime bien), en tout cas pour la version « allégée » (et probablement pour la version « de base »).

 Additif n°2 du 02/04 :

Je vais devoir modifier mes plans  en raison d’un soucis incompréhensible que je n’arrive pas à résoudre : des deux systèmes installés actuellement sur cette machine, seul le dernier installé fonctionne, le premier installé refuse de démarrer autrement qu’en root en mode « sans échec » (j’ai dû réinstaller Voyager, sans changement, si ce n’est de système opérationnel, si vous voyez ce que je veux dire…).

Je vais les laisser en place, en espérant que ça n’ai pas d’incidence sur l’installation de SparkyLinux MinimalCLI qui de ce fait sera sans doute à l’issue le seul opérationnel. De ce système, je devrais avoir accès aux partitions des deux autres système pour éventuellement y récupérer le moment venu… mais pour certaine choses, je vais devoir soit anticiper en faisant/préparant avant cette dernière installation, soit en faisant dans une machine virtuelle virtualbox le moment venu (à moins que je ne refasse mon multiboot sur ma tour principale cette semaine au lieu de cet été (mais niveau timing, ça risque d’être trop court) car je tourne avec Handylinux 1.x & Voyager 7 (entre autres … & que j’envisage de réduire le nombre de distro d’installée & que je dois changer au moins l’un des disques dur qui est HS).