Foire aux questions Linux

Notre page à propos de Linux couvre les informations essentielles. Cette FAQ devrait aider si vous êtes plus curieux.

 


Questions générales

« GNU/Linux » et « Linux » sont-ils différents?

Vous passez d’un terme à l’autre sans arrêt. Quelle est la différence ?

Originellement, Linux se réfère à un module technique (appellé le kernel ou noyau), à l’intérieur du système GNU. Ce que les utilisateurs utilisent aujourd’hui, pour être exact, ce sont des « distributions du système GNU/Linux« .

Dans la pratique, le mot « Linux » l’a emporté, et aujourd’hui il est utilisé pour désigner le système tout entier. Cela génère une quantité incroyable de controverses.

Appeller le système GNU/Linux a beaucoup plus de sens, techniquement (nous utilisons un peu de « Linux » et beaucoup de « GNU ») et surtout philosophiquement : la force et l’élan du mouvement du logiciel libre on commencé et sont toujours portés par le le projet GNU.

Appeller le système Linux est plus pratique et attirant pour les utilisateurs d’ordinateurs n’ayant jamais rien connu d’autre que Windows.

Nous utilisons les deux dénominations et espérons que cela ne vous offensera pas.

Et qu’est-ce qu’un gnu a à voir là-dedans ?

Lorsque Richard Stallman a lancé le projet GNU, beaucoup d’ordinateurs fonctionnaient sous Unix, un système propriétaire. Parce que GNU est similaire et compatible avec Unix, mais est un logiciel libre, Stallman a inventé l’acronyme GNU, pour « GNU’s Not Unix« . C’est une forme d’acronymie récursive (si ce genre d’humour vous plaît, allez donc voir ce que signifie GNU Hurd).

Linux est-elle une marque déposée ?

Oui. Vous ne pouvez donc pas vendre n’importe quel logiciel sous le nom de Linux®. La marque déposée est maintenue par le Linux Mark Institute.

GNU/Linux est-il le seul système d’exploitation libre disponible?

Non. GNU/Linux est de loin le système libre le plus utilisé ; mais il existe nombre d’autres systèmes.

Parmi eux, on trouvera les dérivés UNIX FreeBSD, NetBSD, OpenBSD and OpenSolaris, le clone BeOS Haiku OS, le clone Windows NT ReactOS, le clone DOS FreeDOS, Plan 9 de Bell Labs et Syllable, pour n’en citer que quelques uns.

Mac OSX est-elle une distribution de Linux ?

Non. Mac OSX contient un tout petit peu de logiciel libre, et est techniquement similaire aux systèmes GNU/Linux. Mais de façon générale, c’est un logiciel propriétaire : tous les problèmes liés à Windows s’y appliquent également.

Comprendre le Logiciel libre

Est-ce que l' »Open Source » et les « logiciels libres » sont la même chose?

Oui et non.

Techniquement, la grande majorité des programmes open-source sont libres, et vice-versa.

En termes de philosophie, les choses sont assez différentes. Le terme « open source » a été inventé pour rendre les « logiciels libres » plus attractifs. Ses partisans considèrent l’open source comme une meilleure façon de développer des logiciels.

Les adeptes du terme « logiciel libre » sont préoccupés par la liberté, et non simplement par la façon de créer du logiciel. Ils expliquent donc que le terme « open source » passe à côté du problème.

Le terme que vous emploierez dépend donc de votre jugement.

Pourquoi certaines distributions de Linux sont-elles vendues, et non pas gratuites ?

Certains sites web vendent des distributions de Linux. Pourquoi dites-vous que Linux est libre et gratuit ?

Le concept de logiciel libre, fait référence à la liberté et non au prix. Chacun a le droit de copier, d’étudier, de modifier, et de redistribuer un logiciel libre.

Beaucoup d’entreprises tirent donc profit de services autour de leur distribution GNU/Linux, plutôt que du logiciel même. Tout est souvent vendu ensemble: le client achète le DVD, la documentation imprimée, et le contrat d’assistance en même temps. Cela n’empêche pas le logiciel d’être libre.

En savoir plus: Comment mal comprendre le logiciel libre | L’Agenda du Libre.

Pourquoi certaines distributions de Linux ne sont-elles pas totalement libres?

Certaines distributions de Linux sont disponibles gratuitement, mais incluent du logiciel restrictif. Pourquoi ?

Il y a typiquement trois cas de figure :

  • Certains distributeurs de Linux incluent certains logiciels non-libres pour permettre à du matériel de mieux fonctionner. Cela se produit parce que certains constructeurs de matériel tels que NVidia ne se soucient pas des libertés de leurs clients, et délivrent uniquement des microgiciels (firmware) et pilotes restrictifs (certains d’entre eux ne délivrent même rien du tout, comme Broadcom). Ceux-ci sont disponibles gratuitement (ce sont des freewares) mais sous des licences restrictives. Des distributions telles que Ubuntu incluent par conséquent de tels composants pour améliorer la compatibilité matérielle.
  • Certaines distributions GNU/Linux ne font aucun compromis sur la liberté des logiciels, et s’assurent que leur distribution soit entièrement libre. C’est le cas de Trisquel, qui est une dérivée d’Ubuntu où toutes les composantes propriétaires ont été retirées.
  • Certains distributeurs de Linux assemblent des logiciels restrictifs à du logiciel libre. Ces distributeurs préfèrent que leurs utilisateurs ne considèrent pas leurs libertés; et ils insistent surtout sur les capacités techniques de leur produit. Utiliser de telles distributions n’est pas beaucoup mieux qu’utiliser Windows. Votre liberté compte pour nous, et nous vous recommandons de choisir avec précaution !

Mac OS est – il un système d’exploitation libre?

Est-ce que toute les raisons d’éviter Windows s’appliquent aussi à Mac OS ?

Il est fréquent que les utilisateurs de Mac pensent qu’ils sont exemptés des restrictions liées à Windows. Ce n’est malheureusement pas le cas.

Mac OSX a bien quelques composants de bas niveau qui sont des logiciels libres ; et Apple s’évertue moins à enfermer ses clients (avec quelques efforts notables tels que BootCamp).
Pour autant, l’utilisateur final est toujours fondamentalement restreint — à cause de la licence propriétaire, il/elle ne peut ni utiliser le logiciel Mac OSX pour n’importe quel usage, ni le copier, l’étudier, le modifier, ou le redistribuer.

La bonne nouvelle, c’est que comme ces libertés sont vraiment importantes, il est possible de faire fonctionner beaucoup de distributions GNU/Linux (par exemple, Ubuntu sur les ordinateurs Mac).

Les utilisateurs de Linux ne sont-ils pas ceux qui font des téléchargements illégaux ?

Linux ? C’est pour craquer, faire du « piratage » et pour les sites de téléchargement illégal, non ?

Pas du tout !

Où que vous ayez pu entendre cela, vous devriez vous renseigner un peu mieux. Linux n’a rien à voir avec ces choses-là. En fait, que vous vouliez les faire, ou bien que vous préfériez par exemple des téléchargements intelligents et légaux, Linux fonctionnera tout aussi bien que Windows. Malheureusement, on n’identifie pas les malfrats par la marque de leur voiture. C’est la même chose avec leur système d’exploitation.

GNU/Linux a été conçu par des gens qui n’aiment pas voir tous les ordinateurs de la planète fonctionner sur un système propriétaire. Il n’y a certainement aucun mal à cela !

Lire la suite dans l’article: Comment mal comprendre le logiciel libre .

Linux est-il une forme de communisme ?

« Tout doit être libre » et « Rien n’appartient à personne », ce sont des affirmations un peu radicales ! Est-ce-que GNU/Linux et sa licence GPL sont une forme de « communisme logiciel » ?

Linux n’a rien à voir avec un système politique et chacun, — indépendamment de son point de vue politique — peut l’utiliser. Nous l’avons expliqué simplement dans notre article Comment mal comprendre le logiciel libre.

Installation de Linux

Linux est-il vendu pré-installé sur des ordinateurs ?

Oui ! Nous avons créé un site spécialement à cet effet, LinuxPréinstallé.com. Il présente une liste de vendeurs proposant des portables et des ordinateurs de bureau fonctionnant sous Linux.

Notez qu’il n’est pas nécessaire d’acheter du nouveau matériel pour utiliser Linux.

Linux est-il disponible en Français ou en d’autres langues ?

Oui ! Toutes les distributions principales (telles que celles que nous recommandons), sont disponibles dans nombre de langages et reconnaîtront la configuration de votre clavier.

Contrairement à Windows, toutes les langues sont inclues dans chaque CD d’installation, il ne vous faudra donc pas télécharger (ou acheter !) une version différente simplement pour changer la langue de votre logiciel.

Est-il légal d’installer Linux sur mon ordinateur?

Il y a un autocollant Windows collé dessus ! Est-ce que j’ai le droit d’effacer Windows, ou de l’utiliser en même temps que Linux ?

Oui. C’est tout à fait légal (pour autant bien sûr que ce soit votre ordinateur !)

L’autocollant n’est là que pour la publicité et n’a pas de valeur légale. Nous sommes persuadés que pouvoir choisir quel logiciel utiliser sur son propre ordinateur est un droit fondamental.

En fait ce droit est menacé par la montée des choses telles que les DRM et l’informatique de confiance. Lisez notre article « Garder une société libre » pour plus d’informations.

Dois-je acheter un nouvel ordinateur pour me servir de Linux ?

Pas du tout. Linux fonctionnera sur votre ordinateur.

Il est toutefois possible que le matériel spécialisé, tel que les cartes graphiques avancées, puissent poser problème. Sinon, presque toutes les distributions de Linux peuvent tourner sur les ordinateurs PC normaux (souvent dénommés « i386 » or « x86 » ), les ordinateurs basés sur du 64-bit, et les ordinateurs Apple Mac (séries G5, G4 et G3). Apprenez comment essayer et/ou installer Linux sur votre ordinateur, que ce soit avec ou à la place de Windows.

Utiliser Linux

Microsoft Office fonctionne-t-il sous Linux ?

Non.

Il est techniquement possible d’adapter Microsoft Office à Linux, mais Microsoft n’est pas vraiment enthousiasmé à l’idée de laisser les utilisateurs d’Office choisir leur système d’exploitation. Il y a d’autres thèmes sensibles à propos d’Office, comme par exemple la nette opposition de Microsoft au format OpenDocument.

Cependant, une suite bureautique complète, libre et solide existe : OpenOffice.org. Vous pouvez aussi choisir l’alternative gérée par la communauté, LibreOffice qui est dérivé d’OpenOffice.org. Tous les deux peuvent utiliser vos fichiers existants au format MS-Word, MS-Excel et MS-PowerPoint et sont vraiment libres et gratuits. De plus, ils peuvent fonctionner aussi bien sous Windows que sous Linux.

OpenOffice.org   LibreOffice.org

Est-ce que je peux lire mes DVD et MP3 sous GNU/Linux ?

La réponse simple à cette question serait « oui », mais ce n’est qu’une demi-vérité.

Un certain nombre de distributions n’incluent pas de logiciel capable de lire les MP3, à cause des restrictions de brevets sur le format MP3. Ces problèmes n’affectent pas directement l’utilisateur – ces distributions rendent l’installation du logiciel nécessaire assez facile, ce qui fait que la lecture des MP3 est légale pour un usage non-commercial.

Le problème des DVD est encore plus compliqué. La plupart des DVDs sont encryptés avec un système appellé « CSS« . Il y a un logiciel très largement utilisé, nommé libdvdcss, qui permet de décrypter ces DVDs. Hélas, contourner la restriction sur votre DVD est illégal dans beaucoup de pays, y inclus l’Union Européenne et les USA.

Il existe une solution légale pour lire les DVD sous Linux là où libdvdcss est illégal. L’entreprise Fluendo a développé une application (propriétaire) dans ce but et elle peut être achetée depuis leur site Internet.’

Les DVDs non-encryptés, comme les DVDs enregistrés par les particuliers, sont parfaitement lisibles avec du logiciel libre.

Est-ce que je peux jouer aux jeux 3D les plus connus sous GNU/Linux ?

Oui et non : certains jeux, par exemple certains jeux de id Software comme la série Quake et Doom3, Unreal Tournament, Cold War et bien d’autres ont une version Linux.

Les jeux les plus populaires, hélas, ne fonctionnent que sous Windows et parfois sous Mac OS. Certains jeux Windows comme Call of Duty 4 et GTA Vice City peuvent fonctionner sous GNU/Linux avec Wine ou sa variante propriétaire CrossOver qui nécessite un effort peu agréable de la part de l’utilisateur. Pour une liste de jeux fonctionnant sous Wine, voyez leur base de données.

D’autres questions ?

Si vous avez une question qui n’est pas traitée ici, il y a de nombreuses communautés pour vous aider. Notre section « En lire plus » vous aidera à trouver le bon endroit pour poser votre question.

Si vous trouvez une question fréquente à laquelle nous n’avons pas encore répondu, contactez-nous, ou mieux encore, envoyez un rapport d’anomalie.

 


SOURCE @ http://getgnulinux.org/linux/linux_faq/

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :