Beaucoup de restrictions

Une erreur courante des utilisateurs de Windows et d’Office est de penser qu’ils possèdent entièrement leur logiciel. En fait, il existe un certain nombre de clauses légales qui s’appliquent.

Vous n’avez pas lu entièrement votre licence ? Nous l’avons fait pour vous.

Les petites lettres du contrat

  • Windows® et Office se sont pas vendus mais concédés sous licence.

    Personne ne peut acheter Windows ou Microsoft Office : au lieu de cela les utilisateurs achètent la permission de les utiliser. La licence décrit les termes de cette permission. Il s’agit du texte légal restrictif que vous devez approuver en cliquant sur « OK » avant de l’installation.

  • Vous devez abandonner beaucoup de droits pour utiliser ce logiciel.

    Vous devez accepter beaucoup de restrictions légales. Les restrictions sur ceux qui peuvent utiliser le logiciel, le type de revenus que vous pouvez gagner avec, sur la façon de l’installer, des restrictions sur votre vie privée, même sur le fait que vous puissiez le donner à quelqu’un d’autre : la liste est longue. Lire la licence est énumérer vos droits restants est en elle-même une tâche difficile.

  • Un logiciel distribué en OEM [pré-installé sur votre ordinateur neuf] ne peut pas être transféré à un autre ordinateur.

    Si vous avez acheté votre ordinateur avec Windows ou Office préinstallés (les licences soi-disant OEM) et si vous changez d’ordinateur, vous devez racheter les logiciels à nouveau. La licence est liée à un ordinateur, et expire quand il cesse de fonctionner. Il alors est illégal de transférer le logiciel sur un autre ordinateur.

 

Si vous visitez les sites web de la plupart des logiciels libres, en deux clics vous allez trouver la licence GPL, la licence X ou Apache, en bref toutes les conditions que vous devez accepter pour utiliser ce logiciel.

Avec une entreprise de logiciels propriétaires, la licence est enterré pour que vous ne puissiez pas le lire jusqu’à ce que ayez payé pour le produit, et alors ils vous demandent de d’éteindre une partie de votre cerveau, ils vous demandent d’éteindre votre capacité à travailler avec d’autres et de faire des affaires lorsque vous utilisez leur logiciel.

Don Marti, interview 2005

Le sens de tout cela

Les entreprises comme Microsoft aiment assimiler leurs logiciels à des produits physiques, lorsqu’ils parlent de violation des droits d’auteurs par exemple. Pourtant le logiciel propriétaire est très différent à cause des licences restrictives – de telles restrictions seraient inconcevables pour une voiture ou un vélo.

Les restrictions sur l’utilisation d’Office et de Windows sont tellement dures que de nombreuses violations ont lieu tous les jours autour de nous. Les gens sont tentés d’acheter une seule version de Microsoft Office et de l’installer sur deux ordinateurs. D’autres gardent leur version de Windows quand ils jettent leur PC. D’autres personnes donnent leur copie de Windows quand ils cessent de l’utiliser.

Vous avez une alternative à la transgression de cette loi ou au sentiment d’avoir été restreint si vous y obéissez. GNU/Linux est un logiciel libre (qui est bien meilleur qu’un simple freeware qui n’est que gratuit) : sa licence GPL est conçue pour protéger vos droits.

Lire plus…


SOURCE @ http://getgnulinux.org/windows/restrictions/

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :